Sandrine Mainville

À propos de moi

Bonjour,

Je m’appelle Sandrine Mainville, j’ai 25 ans, je suis une athlète olympique en natation et étudiante en droit à l’Université de Montréal.

J’ai commencé à nager au niveau compétitif à 11 ans. Ma passion pour le sport vient principalement de mes parents, qui étaient et qui sont encore de grands sportifs. J’ai aussi une sœur cadette de 2 ans qui nage au niveau national. J’ai fait mes débuts au club de natation de Boucherville, ma ville natale. J’ai alors complété tout mon secondaire en faisant partie d’un programme Sport-Études, ce qui m’a permis de progresser rapidement dans mon sport, et ce tout en étudiant. Un des points tournants de ma carrière est lorsque j’ai gagné la médaille d’or au 50m libre aux Jeux du Canada en 2009. Cet exploit m’a ouvert la porte sur une grande opportunité : celle d’aller m’entraîner au Centre national de Montréal, où j’ai évolué pendant 5 ans. Dès ma première année, j’ai été sélectionnée pour faire partie de ma première équipe nationale junior.

En 2012, j’ai manqué la qualification olympique par seulement un dixième de seconde. Cette épreuve a été difficile à surmonter, mais a néanmoins redoublé ma détermination de faire l’équipe de 2016. L’année suivante, je me qualifiais pour ma première équipe nationale sénior, les Championnats du monde. Avec mes coéquipières, nous avons terminé en 5e position en établissant un nouveau record national. La même année, j’ai gagné ma première médaille internationale : le bronze au 100m libre à la Coupe du monde de Berlin.

En 2014, à mi-chemin du cycle olympique, le Centre national de Montréal a fermé ses portes. J’ai donc pris la décision d’aller m’installer à Toronto pour m’entraîner sous la tutelle de Ben Titley, un entraîneur britannique de renommé. Gardant à l’esprit ma défaite de 2012, je voulais mettre toute les chances de mon côté pour les qualifications olympiques de 2016. Ce changement a porté fruit. Durant l’été 2015, j’ai remporté une médaille d’or aux Jeux panaméricains et une médaille de bronze aux Championnats du monde.

Aux qualifications olympiques, en avril 2016, j’ai taillé ma place sur l’équipe au sein du relais 4x100m libre ! Durant les mois qui ont suivi, l’idée de gagner une médaille olympique devenait de plus en plus présente au sein de l’équipe. À la première journée des Jeux, ce rêve est finalement devenu réalité lorsque nous avons mis la main sur la médaille de bronze, remportant ainsi la première médaille du Canada, et la première médaille du Canada dans cette épreuve depuis 40 ans.

À mon retour des Jeux, je suis revenue au Québec pour poursuivre mes études en droit, entamées en 2013. Je continue de m’entraîner au sein du club CAMO, en compagnie de ma sœur. Je fais aussi partie de l’équipe universitaire des Carabins depuis maintenant 3 ans. Aux derniers championnats canadiens universitaires, ma sœur et moi avons réalisé un doublé au 50m et 100m libre.

Moments forts

2013

  • Jeux mondiaux universitaires, Kazan (Russie) : BRONZE au 4x100m libre et 4e au 100m libre
  • Championnats du monde de la FINA, Barcelone (Espagne) : 5e au 4x100m libre
  • Coupe du monde de Berlin (Allemagne) : BRONZE au 100m libre et BRONZE au 50m papillon
  • Coupe du monde de Eindhoven (Pays-Bas) : 5e au 100m libre et 5e au 50m papillon

2014

  • Jeux du Commonwealth, Glasgow (Écosse) : BRONZE au 4x100m libre et BRONZE au 4x100m QNI
  • Championnats Pan Pacifique, Gold Coast (Australie) : 20e au 50m libre

2015

  • Jeux Panaméricains, Toronto (Canada) : OR au 4x100m libre et ARGENT au 4x100m QNI
  • Championnats du monde, Kazan (Russie) : BRONZE au 4x100m libre mixte, 5e au 4x100m libre féminin, 7e au 4x100m QNI

2016

  • Invitation internationale Sette Colli, Rome (Italie) : 7e au 100m libre
  • Jeux Olympiques, Rio de Janeiro (Brésil) : BRONZE au 4x100m libre
  • Championnats du monde en petit bassin, Windsor (Canada) : OR au 4x50m libre féminin, ARGENT au 4x100m libre, BRONZE au 4x50m libre mixte, 6e au 100m libre

Présentation

Entrevue Breakfast Television

Sandrine surprise par ses parents à Rio

Médaille de bronze à Rio

Commanditaires